AccueilDisques« Something in Between » , l’entre-deux judicieux du Trio Zadig

« Something in Between » , l’entre-deux judicieux du Trio Zadig

CD – Pour un premier album, le Trio Zadig fait le choix assumé de ses origines franco-américaines. De Broadway (West Side Story, Bernstein) aux tranchées françaises (Trio en La mineur, Ravel), le Trio propose même une parenthèse enchantée en territoires inconnus (Asfar, de B. Attahir). Un album technique et vivifiant !

Deux amis d’enfance, l’un violoniste (Boris Borgolotto), l’autre violoncelliste (Marc Girard Garcia), puis une rencontre déterminante avec un pianiste américain (Ian Barber) : voilà la recette d’un des trios les plus prometteurs du moment. Accumulant déjà onze prix internationaux, le fringuant Trio Zadig signe là son premier album, quatre ans seulement après sa formation.

A l’instar de ses musiciens, « Something in Between » se veut aussi enraciné que voyageur et contemporain. Bernstein et Ravel font, sans surprise, très bon ménage. Les retranscriptions de l’excellent Bruno Fontaine (West Side Story et Candide) et la technique du Trio, feraient presque oublier l’orchestration originelle de Bernstein. Mieux, on redécouvre l’œuvre sous sa forme la plus épurée, faisant ressortir la rythmique et les désormais célébrissimes phrases. Quant au trio de Ravel, les trois hommes en livrent une version touchante et pure.

La longue interlude proposée entre ces deux ouvres majeures, est quant à elle aussi surprenante qu’enjouée. Création mondiale pour le Festival de Pâques d’Aix en Provence en 2018, Asfar (littéralement « voyage », en arabe) est signée de Benjamin Attahir, compositeur nommé aux Victoires de la musique classique en 2019. Ecrite initialement une pièce pour voix et cordes, elle a été transcrite pour les piano, violon et violoncelle des Zadig Comme West Side Story évoquant l’Amérique du Sud, Asfar fait voyager dans des tonalités tantôt orientales, tantôt occidentales. Cette transition très rythmique, aux multiples curiosités, ponctue parfaitement les deux univers de Bernstein et de Ravel.

« Something in between » par le trio Zadig, avec Boris Borgolotto (violon), Marc Girard Garcia (violoncelle) et Ian Barber (piano). Sorti le 15 mars 2019 chez Fuga Libera.

espace publicitairespot_img
Sur le même thème

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Espace publicitaire -spot_img

Articles sponsorisés

Nos coups de cœurs

Derniers articles

Newsletter

Twitter