AccueilDisquesDe Stravinsky à Glenn Miller : Barbara Hannigan et le le Ludwig...

De Stravinsky à Glenn Miller : Barbara Hannigan et le le Ludwig Orchestra traversent la rue

DISQUE – Mettez vos talons, on file au dancing ! Le Ludwig Orchestra sort de sa zone de confort avec un disque jukebox, florilège des grands standards des danses de salon du XXème. Barbara Hannigan, Lucienne Renaudin-Vary et le Berlage Saxophone Quartet complètent le dancefloor pour une ambiance velours noir et rouge à lèvres. 

Dancing, jukebox et dancefloor. Vous avez surement dû remarquer l’excès d’anglicismes dans le chapô de cet article…. Certes, on est un peu taquins : avec ça c’est sûr, les tenants du vintage vont nous tomber dessus. Il va pleuvoir du courriel (Et toc !) à la rédaction.

Mais, pas de problème, nous avons de quoi apaiser tout le monde avec une invitation : Dance with Me ! Cette fois-ci pas d’anglicisme, car il s’agit bien du titre de la dernière parution du Ludwig Orchestra, en partenariat avec leur fondatrice et amie de toujours, Barbara Hannigan, et leur nouvelle meilleure copine, la jeune trompettiste Lucienne Renaudin-Vary.

Danseuse, chanteuse, cheffe d’orchestre : Barbara Hannigan a plus d’une corde à son arc…
Lire aussi : Barbara Hannigan, une diva sur le podium

Danseurs de salon cherchent orchestre de chambre

On nous y promet le charme désuet d’une soirée au dancing, et une plongée dans l’ambiance enfumée des concerts des grands jazz band du XXème siècle. Slow-Trot, Habanera, Salsa, Lambada etc. : chacun des styles de ce catalogue se voit attribuer un morceau, plus ou moins adapté à un orchestre de chambre contemporain dont le swing ne peut être que ce qu’il est.

Un duo de choc pour un disque chic

En même temps, est-ce qu’on aurait demandé à Glenn Miller de diriger Stravinsky ? Le tout est accompagné par la caution Jazz du disque, le Berlage Saxophone Quartet et à tour de rôle porté par la trompette toujours lumineuse de Lucienne Renaudin-Vary et la voix de Barbara Hannigan. Un duo de choc pour un disque chic.

Lire aussi : La playlist classique de Lucienne Renaudin-Vary, trompettiste

C’est pour qui ?

Ce disque fera la joie des fans de Barbara Hannigan, et sans doute de ceux qui ont aimé sa dernière prestation télévisée.

La soprano, qui a fait le show aux dernières Victoires de la Musique Classique, se mue en lady blue et troque sa casquette d’interprète majeure du répertoire contemporain pour une robe de satin, qui lui va assez bien.

Ses années de chanteuse d’orchestre de bal dans l’est du Canada ne sont pas très loin, bien que parfois la grande interprète lyrique éclipse la diva de cabaret. Un hiatus qui ne dérange plus quand arrivent les premières notes de Youkali, morceau phare du disque. Pour ça, allez, on veut bien remettre une pièce dans le jukebox…

Vous aimerez aussi :

Dance with Me, Barbara Hannigan (soprano), Ludwig Orchestra. Alpha Classics, 4 mars 2022.

espace publicitairespot_img
Sur le même thème

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Espace publicitaire -spot_img

Articles sponsorisés

Nos coups de cœurs

Derniers articles

Newsletter

Twitter