AccueilÀ l'écranÀ voir #30 : Week-end de Pâques à Aix-en-Provence

À voir #30 : Week-end de Pâques à Aix-en-Provence

ECRANS – Du 8 au 24 avril à Aix-en-Provence, le Festival de Pâques propose quelques 40 évènements, entre rencontres, ateliers et concerts. La chaîne franco-allemande Arte pose ses valises en Provence, pour enchanter votre week-end pascal.

Retrouvez toutes nos chroniques écrans ici

Barbara Hannigan dirige le Requiem de Mozart

Un concert de la modernité assurément, de la modernité d’époques différentes ! Barbara Hannigan emmène sur des rivages modernes et contemporains avec Djamila Boupacha de Luigi Nono et le Concerto pour violon et orchestre « à la mémoire d’un ange » d’Alban Berg. Mais le Requiem de Mozart est la clef de voûte de ce concert dirigé par la cheffe et chanteuse.

Elle dirige le Chœur et l’Orchestre philharmonique de Radio France et quatre chanteurs qu’il faut absolument écouter : Johanna Wallroth (soprano), Adanya Dunn (mezzo-soprano), Charles Sy (ténor) et Yannis François (basse). Ils font partis de son programme Equilibrium Young Artists qui soutient le parcours de jeunes chanteurs.

Disponible jusqu’au 7 avril 2023 sur la plateforme Arte Concert.

A voir #29 : Cendrillon à l’Opéra de Paris et au cinéma

Maria-João Pires joue Mozart, Mendelssohn et Schumann

Pour tous les mélomanes, Maria-João Pires sera toujours associée aux concertos pour piano de Mozart. Non seulement elle les interprète avec une magie indescriptible. mais elle a laissé une anecdote inoubliable dans le monde de la musique à propos de l’un d’eux.

Dans les années 2000, sous la direction de Ricardo Chailly, elle doit jouer le Concerto n°20 à Amsterdam. Seulement voilà, la pianiste a travaillé un autre concerto… et ne s’aperçoit de son erreur qu’une fois face à l’instrument, tandis que l’orchestre interprète les premières mesures.

Encouragée par Chailly, Maria-João Pires convoque sa mémoire et interprète ce concerto, travaillé l’année d’avant, sans la moindre fausse note.

Invitée à Aix-en-Provence le soir du 10 avril, Maria-João Pires interprétera le Concerto pour piano n° 9 en mi bémol majeur. Fidèle à l’esprit d’ouverture du Festival de Pâques, ce concert fait également la part belle à la musique romantique avec l’ouverture du Songe d’une nuit d’été de Felix Mendelssohn et la Symphonie n° 1 en si bémol majeur de Robert Schumann, interprétés par l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo sous la direction de Kazuki Yamada.

Diffusion mardi 12 avril à 20h30 sur la plateforme Arte Concert.

Lire aussi : Innocence à Aix : un choc pour l’histoire de l’opéra

Laurence Equilbey : Dixit Händel !

Le Dixit Dominus est une adaptation pour cinq solistes, chœur à cinq voix et orchestre à cordes du Psaume 109. En introduction, Laurence Equilbey, Insula Orchestra et Accentus interprètent sous forme d’extraits deux autres œuvres de Händel : Rodelinda, regina de’ Longobardi et Ariodante.

Avec la soprano italienne Francesca Aspromonte, on retrouvera la soprano suisse Chiara Skerath et le contre-ténor américain Lawrence Zazzo.

Diffusion samedi 16 avril à 20h30 sur la plateforme Arte Concert.

Festival de Pâques d’Aix-en-Provence, du 8 au 24 avril. Informations et réservations.

espace publicitairespot_img
Sur le même thème

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Espace publicitaire -spot_img

Articles sponsorisés

Nos coups de cœurs

Derniers articles

Newsletter

Twitter