AccueilConcertsL'Ensemble intercontemporain offre un nouveau souffle à la flûte

L’Ensemble intercontemporain offre un nouveau souffle à la flûte

CONCERT – Le 11 mai, l’Ensemble intercontemporain va faire souffler un vent de fraîcheur à la Philharmonie de Paris. Un concert autour de la flûte, fait de créations et d’hommages, porté par leur chef Matthias Pintscher, avec Emmanuel Pahud en tête d’affiche.

Expression la plus directe du souffle en musique, extension et enluminure de la respiration humaine, la flûte est sans doute l’instrument le plus répandu dans le monde. Chaque culture, chaque ethnie, chaque civilisation possède dans sa collection d’instruments au moins un tuyau percé de trous qui vibre quand on y pose ses lèvres.

Pour ancêtre commun, les flûtes ont toutes un os de vautour taillé en biseau, il y a trente-cinq mille ans par un homo presque sapiens, dont on peut se demander ce qu’il cherchait à faire quand il l’a inventée. Une sarbacane ? Un sèche-cheveux ?

La Philharmonie de Paris sera l’écrin de Nouveau Souffle, par les musiciens de l’Ensemble intercontemporain

Blague à part : après trente-cinq siècles d’existence et de perfectionnement, des rites chamaniques africains aux cours de musique au collège, de Bach à Debussy, des premières toccatas aux derniers concertos, il ne fait aucun doute que la flûte a déjà bien vécu. À l’heure du numérique, de la musique électronique et des instruments augmentés, on peut se poser la question : a-t-elle encore quelque chose à nous souffler ? En ces temps de promesses qui n’engagent que ceux qui les écoutent, nous le clamons haut et fort : il est temps de faire entrer la flûte dans le XXIe siècle !

Emmanuel Pahud sera accompagné de deux collègues, spécialistes du répertoire contemporain : Emmanuelle Ophèle et Sophie Cherrier.

Deux créations mondiales

C’est justement là qu’interviennent les musiciens, compositeurs et interprètes de l’Ensemble intercontemporain, autour de leur directeur musical, Matthias Pintscher. Dans un concert donné à la Philharmonie de Paris le 11 mai à 20h30 et habilement intitulé Nouveau Souffle, le vaisseau amiral de la scène contemporaine se lance dans une campagne, la seule qui lui importe en ce printemps 2022 : pour réenchanter… la flûte !

En guise de programme : deux créations mondiales de Irini Amargianaki et Eric Montalbetti, la brillante mezzo-soprano Marianne Crebassa, une pièce pour flûte de Pierre Boulez, et un final en tutti avec une pièce pour flûte et orchestre de Michael Jarrell. 

A écouter également : la playlist de l'Ensemble Intercontemporain

Ça ne vous suffit pas ? Il vous en faut plus pour venir écouter de la musique contemporaine ? Et si on vous dit que dans cette mission pour un Nouveau Souffle, l’Ensemble intercontemporain sera aidé par un fervent lieutenant du biseau, un orfèvre du souffle, un grand nom qui figure certainement dans votre discothèque à une place de choix ? Non, pas Emmanuel Pahud quand même ?! Et bien si !

E. Pahud © Fabien Monthubert

Le flûtiste en or sera accompagné de deux collègues, spécialistes du répertoire contemporain : Emmanuelle Ophèle et Sophie Cherrier. Cette dernière interprétera d’ailleurs une pièce dont elle fût la créatrice, de l’inévitable Pierre Boulez. Histoire de ne pas oublier qu’il fût à l’origine de ce fleuron français de la création musicale, qui n’en finit pas de créer. Un concert à ne surtout pas manquer si vous êtes de ceux qui préfèrent laisser aux musiciens le seul privilège… de vous jouer de la flûte.

Nouveau Souffle, Matthias Pintscher et l’Ensemble intercontemporain. Boulez, Montalbetti, Pintscher, Amargianaki, Jarrell. Mercredi 11 mai à 20h30, à la Philharmonie de Paris. Informations et réservation.

- Espace publicitaire -
Sur le même thème

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Espace publicitaire -

Articles sponsorisés

Nos coups de cœurs

- Espace publicitaire -

Derniers articles

Newsletter

Twitter