spot_img
AccueilActusEnchères : offrez-vous la baguette de Louis Langrée et un diner avec...

Enchères : offrez-vous la baguette de Louis Langrée et un diner avec Philippe Herreweghe

VENTE AUX ENCHÈRES – À l’occasion de ses 30 ans, l’Orchestre des Champs-Élysées lance une vente aux enchères le 15 mai. La liste des lots est géniale.

Il est l’un des piliers de l’interprétation de la musique classique et romantique sur instruments d’époque. L’Orchestre des Champs-Élysées (OCE) fête ses 30 ans et propose à tous ses admirateurs de devenir l’heureux propriétaire d’un morceau de son histoire.

Une vente aux enchères exceptionnelle aura lieu le 15 mai au Théâtre des Champs-Élysées, dans la maison qui a vu naître l’orchestre. La vente commencera à 14h30 sous le marteau de Me Maxence Mazzoni, commissaire-priseur à Bordeaux.

À LIRE AUSSI : Philippe Herreweghe : « Je jouerai jusqu’à ce que je tombe »

Parmi les 15 lots de cette vente aux enchères, on trouve une véritable liste à la Prévert qui fera sourire, rêver ou pleurer d’émotion les amateurs de musique. Quelques exemples parmi nos préférés :

  • la partition personnelle du War Requiem de Britten annotée par le chef et co-fondateur de l’OCE, le mythique maestro Philippe Herreweghe. Estimation ? Entre 300 et 500 euros !
  • la baguette utilisée pour la dernière d’Hamlet à l’Opéra Comique par le chef Louis Langrée, un partenaire de longue date de l’Orchestre qu’il a mainte fois dirigé. 300 euros !
  • Une paire (des célèbres !) chaussettes de Nicolas Altstaedt, violoncelliste et chef d’Orchestre. Nicolas Altstaedt a la particularité de jouer en chaussettes devant son public. 50 euros !
  • Un diner avec le maestro Philippe Herreweghe à Paris (avenue des Champs-Élysées bien-sur) ou à Poitiers, la ville de résidence de l’Orchestre (dans le superbe restaurant Les Archives) : 500 euros ! Pour avoir eu la joie de tester ce restaurant et le privilège de déjeuner avec le maestro, nous vous recommandons particulièrement ce lot !

Cette vente aux enchères ouverte à tous s’inscrit dans le cadre d’un concert anniversaire le 15 mai au Théâtre des Champs-Élysées à Paris, avec au programme : Le Chant de la Terre de Mahler, joué pour la première fois sur instruments d’époque, avec la mezzo-soprano Magdalena Kožená et le ténor Andrew Staples, sous la direction de Philippe Herreweghe. A noter : à 18h15, la conférence sur Le Chant de la terre par Anne Stoll-Knecht, musicologue. Informations et réservations ici.

- Espace publicitaire -spot_img
Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

Répondre à Gouiffes Annuler la réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Espace publicitaire -spot_img

Articles sponsorisés

Nos coups de cœurs

Derniers articles

Newsletter

Twitter