spot_img
AccueilConcertsPour sa nouvelle saison, l'Opéra de Paris fait revivre Tosca de Pierre...

Pour sa nouvelle saison, l’Opéra de Paris fait revivre Tosca de Pierre Audi

OPERA – En 2014, Pierre Audi signait une mise en scène de la Tosca à l’Opéra de Paris. L’œuvre de Puccini est de retour dans cette même salle pour 17 représentations du 3 septembre au 6 novembre 2022. Peut-on vraiment montrer Tosca sous un jour franchement neuf ?

« La mise en scène de Pierre Audi à l’Opéra de Paris est bonne mais ne restera pas dans les mémoires », jugions nous en 2014 lors de sa création à l’Opéra de Paris. Huit ans plus tard, lorsque nous avons revu les photos de cette version de l’œuvre de Puccini, ça se confirme : on en avait presque aucun souvenir. Mais est-ce vraiment la faute au metteur en scène ?

Tosca, casse-tête des metteurs en scène

Confrontée à une œuvre maintes fois donnée, le renouvellement de la mise en scène est un pari délicat. La production de l’Opéra de Paris par Pierre Audi n’échappe pas aux contraintes d’un livret qui fait littéralement référence à Napoléon, Voltaire et Sainte-Marie : le voilà engoncé dans les références historiques comme dans ses affreux pantalons à taille haute de style Empire que ses chanteurs sont obligés de porter.

Pierre Audi, le metteur en scène, opte pour un respect du texte, oublie toute idée de transposition dans l’Italie fasciste ou autre tentatives du genre qui finalement n’apportent pas grand chose à ce drame plus passionnel que politique. Une immense croix noire et épaisse, imaginée par le décorateur Christof Hetzer coupe la scène en plusieurs espaces, une belle trouvaille pour camper l’église où se joue le premier acte : Tosca, la belle chanteuse et le libertaire peintre, Cavaradossi, s’aiment mais leur bonheur sera vite détruit par l’évasion d’un rebelle aux idées voltairiennes…

Anja Harteros (Floria Tosca), en 2016.

Bryn Terfel en Scarpia

… et ses conséquences politiques : la vengeance de puissant et frustre Scarpia. Ce vrai méchant se prend les pieds dans sa cape (littéralement la faute au style empire…) : voilà qui, en 2014, n’aidait pas Ludovic Tezier qui, annoncé souffrant pour cette prise de rôle était sorti pourtant grand vainqueur. L’intelligence de son chant et la justesse de son jeu nous avait marqués. Pour cette reprise en 2022, quatre noms viennent prendre sa suite : Bryn Terfel (du 3 au 15 sept.), Alexey Markov (18 au 24 sept.), Gerald Finley (20 au 29 oct. et du 3 au 11 nov.) et enfin Roman Burdenko (17 au 26 nov.) avec l’Orchestre de l’Opéra de Paris dirigé par Gustavo Dudamel.

À LIRE ÉGALEMENT : Gustavo Dudamel nommé directeur musical de l’Opéra de Paris

Après dix ans de bons et loyaux services, on peut dire que la version de Pierre Audi est solide et rentable (tant mieux, les économies sont bienvenues à l’Opéra de Paris !). Tosca doit donc miser sur la direction d’acteurs et des voix extraordinaires pour servir l’opéra qui est sans doute le plus intense dramatiquement.

On respire : Joseph Callera sera Cavaradossi lors des 17 représentations parisiennes. On se réjouis déjà de l’entendre dans ses airs fameux : Recondita Armonia, E Lucevan le Stelle ou O Dolce Mani. A ses côtés, deux Tosca (Saioa Hernández en septembre et Elena Stikhina en octobre et novembre) qui ont le défi d’incarner l’art, la jalousie, la vengeance et le meurtre… Y’a pas que pour les metteurs en scène que Tosca est un casse-tête !

A l’Opéra de Paris Bastille du 3 septembre au 6 novembre 2022. Tarif : 15 à 210 euros. Les équipes de l’Opéra accompagnent les familles venant pour la première fois (25 euros par adulte, 10 euros par enfant de moins de 18 ans).Toutes les infos sur le site de l’Opéra de Paris.

- Espace publicitaire -spot_img
Sur le même thème

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Espace publicitaire -spot_img

Articles sponsorisés

Nos coups de cœurs

- Espace publicitaire -spot_img

Derniers articles

- Espace Publicitaire -

Newsletter

Twitter