AccueilA la UneJupiter livre ses Amazones à Bordeaux !

Jupiter livre ses Amazones à Bordeaux !

COMPTE-RENDU – Baroque flamboyant ! Ce mercredi 10 novembre, l’ensemble Jupiter s’est réuni à l’auditorium de Bordeaux pour un récital autour de son disque Amazone, paru en 2021. Léa Desandre était soit guerrière impitoyable soit tendre amoureuse. Et toujours, toujours, profondément inspirante…

D’une soirée comme celle-là, on ressort avec une drôle d’impression. A-t-on préféré être bercé par les doux accents d’une voix délicate, ou frappé à grand coup d’archet par un baroque italien qui ne refuse pas la violence ? Peut-être un peu des deux, en fait, car il y en a pour toutes les passions dans Amazone. Le programme est né au disque en 2021, puis suivi d’une série de concerts, qui passait par Bordeaux, ce mercredi 10 novembre. 

Amazones perdues

Il est le fruit de recherches musicologiques sur les reprises du mythe de ces guerrières féroces dans les œuvres de compositeurs méconnus. Disons-le, il peut y avoir quelque chose du légume oublié dans l’exhumation de manuscrits disparus. Même à leur grande époque, le panais ou le topinambour avaient-ils tant de saveur que ça ? On se le demande parfois… Avec Amazone, c’est tout l’inverse. On sort du concert en se demandant ce qui a justifié qu’on ne fasse pas une place de choix à tous ces airs de cour, toutes ces cantates, ces opéras et leurs ouvertures flamboyantes. Depuis le temps que le baroque est à la mode ! À moins que ça ne soit une question d’interprètes ? 

Jupiter a son étoile…

Le répertoire est porté par l’ensemble Jupiter, fondé par le luthiste Thomas Dunford, avec son alter ego sur cordes vocales, Léa Desandre. La chanteuse, que l’on ose à peine qualifier de “mezzo-soprano” tant l’étendue de sa voix semble sans limite, ne se contente pas d’être une bête de scène. Elle n’est pas seulement la vitrine étincelante de l’ensemble, ou le porte-voix d’une musique qui s’ennuierait d’elle-même si on ne la secouait pas de quelques vocalises. Léa Desandre est une musicienne, comme ses camarades, et c’est ce qui fait la force du duo qu’elle forme avec Thomas Dunford. Jupiter possède deux pôles à la force d’attraction égale.

Léa Desandre est l’un des pôles de l’ensemble Jupiter. Magnétique…
…et ses lunes
Les musiciens et musiciennes de l’ensemble Jupiter

Les deux partenaires – dont nous garderons la nature de la relation pour les pages people – ont réussi à faire une place à leur Jupiter dans la galaxie infinie des ensemble baroques français. Pour passer dans le viseur, il y a intérêt à être sacrément brillant ! Là-dessus, aucun doute possible : Jupiter est une réunion d’extra-terrestres de l’instrument qui partagent bien plus que le talent. Le plaisir qu’ils éprouvent à jouer ensemble est observable, et pas seulement dans les regards complices que Thomas Dunford, en chef discret, jette de temps en temps vers celui ou celle à qui il donne la parole. Il y a dans cette équipe quelque chose de profondément apaisant qui se dégage, de l’ordre de la jouissance à être entouré de ses semblables. Et, comme toujours, la grande gagnante de cette belle entente est la musique.

À lire également : La playlist classique de Léa Desandre, mezzo-soprano

Un duo de violons joué à la respiration près, une vocalise attrapée au vol par un clavecin attentif, le trait d’une viole de gambe qui s’échappe de l’accompagnement pour souligner un affect : tout dans ce que fait l’ensemble Jupiter respire la musique. Il n’y a pas d’inattention possible, pas de moment du concert où l’oreille est autorisée à s’agacer de la toux persistante du voisin. Les musiciens de l’ensemble Jupiter vous kidnappent à 20h et vous rendent à la ville au bout d’une heure en orbite autour de leur planète, peuplée de figures mythiques que le voyage a rendues familières…

Séance de rattrapage grand format, avec la captation en direct d’Amazone, par l’ensemble Jupiter.
- Espace publicitaire -
Sur le même thème

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Espace publicitaire -

Articles sponsorisés

Nos coups de cœurs

- Espace publicitaire -

Derniers articles

Newsletter

Twitter