AccueilA la UneNos coups de cœur 2022 : les Playlists

Nos coups de cœur 2022 : les Playlists

BEST OF – Alors que les dernières heures de 2022 s’achèvent, nous vous proposons de regarder par-dessus notre épaule pour contempler ses moments forts. Après les articles décalés, les disques, les contenus en ligne et les spectacles, voici les playlists qui nous ont marqués. On refait le match en musique !

Les playlists de Classique mais pas has been sont nées pendant le confinement, pour bâtir des ponts entre les artistes empêchés de se produire en concerts et les spectateurs privés d’y assister. Nom du compositeur, titre de l’œuvre, court texte explicatif et vidéo YouTube : le format n’a pas changé. En 2022, elles ont aussi relayé l’actualité, comme l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le décès de Nicholas Angelich et Radu Lupu ou encore celui d’Elisabeth II. Voici notre sélection de 4 playlists 2022 à forte personnalité.

25 février : pour la paix en Ukraine

Dès le lendemain de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, la rédaction de Classique mais pas has been dégainait sa Playlist classique pour la paix en Ukraine.

Un article à retrouver ici : Playlist classique pour la paix en Ukraine
19 septembre : les chanteurs d’oiseaux
© Emmanuel VIVERGE | www.tmt.photo

Jean Boucault et Johnny Rasse ont inventé un métier : Chanteurs d’oiseaux. Ensemble, en oiseaux-prophètes, ils font les médiateurs, avec talent, entre les hommes et le ciel. Leur playlist est à leur image, poétique et riche en envolées !

Un article à retrouver ici : La playlist des Chanteurs d’oiseaux
8 octobre : les copines Joséphine Ambroselli et Marine Chagnon
© Bixente Simonet

Avant d’être partenaires sur scène, l’une au piano et l’autre au chant, Joséphine Ambroselli et Marine Chagnon sont de sacrées copines. Leur passion commune : la Suède, ses paysages, sa culture, ses couleurs et bien sûr… sa musique !

Un article à retrouver ici : La playlist des copines : Joséphine Ambroselli et Marine Chagnon
14 octobre : le violoniste David Grimal
© Lyodoh Kaneko

Pour sa playlist, le violoniste David Grimal s’est effacé derrière les grands maîtres de son instrument. Qu’ils viennent d’Ukraine, de Tchéquie, de Roumanie, de Russie, de France ou des États-Unis, ils nous rappellent que le berceau de cet instrument, nomade par excellence, se trouve en Europe centrale…

Un article à retrouver ici : La playlist du violoniste David Grimal
- Espace publicitaire -
Sur le même thème

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Espace publicitaire -

Articles sponsorisés

Nos coups de cœurs

- Espace publicitaire -

Derniers articles

Newsletter

Twitter