AccueilÀ l'écranEntre musique irlandaise, jazz et classique : Hearthstone

Entre musique irlandaise, jazz et classique : Hearthstone

JEUX VIDÉO – Lully, Mozart et Beethoven ont écrit il y a plusieurs siècles des règles musicales qui perdurent encore aujourd’hui, même dans les jeux vidéo ! Des musiques de l’iconique plombier moustachu à la casquette rouge (Mario), en passant par celles du hérisson bleu (Sonic), nous allons chaque semaine en décrypter une nouvelle, jouée par un orchestre philharmonique ou symphonique.

Après ces derniers mois d’aventures durant lesquels nous avons voyagé dans l’espace, le firmament, invoqué des dragons et tué des démons, il est grand temps de se reposer. Au loin, une auberge pointe le bout de son nez. Aujourd’hui, deux thèmes du jeu de cartes en ligne Hearthstone Heroes of Warcraft composés par Russell Brower.

Une auberge pas comme les autres 

“Bienvenue dans mon auberge !” : prononcés par l’acteur Pierre-Alain de Garrigues, tels sont les premiers mots qui retentissent en ouvrant le jeu, accompagnés du thème principal que nous écoutons aujourd’hui. L’ambiance posée dès la première mesure, chacun comprend que cette taverne n’est pas qu’une guinguette gentillette, plutôt un lieu de confrontation, intellectuelle et surnaturelle ! Ici pas de jeux d’échecs ou de bingo, mais une bataille de cartes magiques inspirées du jeu le plus populaire chez les plus grands geeks de notre planète : World of Warcraft. 

À la croisée des mondes musicaux

Si les instruments utilisés sont manifestement ceux d’un orchestre classique (violon, violoncelle basson, harpe etc.), on en retrouve de plus rares, à l’orée d’univers musicaux tous très différents comme le maracas, le synthé et même la flûte baroque. Un mélange tout à fait unique qui permet au compositeur une véritable liberté dans le genre et l’atmosphère : ici une sorte de danse irlandaise jazzy substantiellement inspirée de la musique médiévale.

Au delà de la taverne 

Cette émancipation du registre se retrouve tout au long des quelques heures de musique, tant les lieux et environnements proposés au joueur sont divers. En effet, si le jeu de carte reste toujours le même et ne change pas de principe, tous les trois mois sont proposées de nouvelles extensions. Celles-ci ajoutent toujours plus de contenu, de nouvelles cartes et effets (magiques) autour d’un thème et d’un lieu spécifique existant (et visitable) dans le jeu World of Warcraft. Ainsi, le joueur se retrouve immergé tantôt dans des mondes glacés, au fond de cavernes, dans une foire magique ou au milieu d’une guerre entre dragons (et dire qu’on voulait se reposer !).

Le deuxième extrait d’aujourd’hui fait d’ailleurs partie d’une des dernières extensions d’Hearthstone. Son histoire se situe dans la vallée d’Alterac, contrée glacée dans laquelle se dépeint la bataille épique entre l’Alliance et la Horde, (les deux factions iconiques du jeu) et conclut l’histoire de 10 mercenaires, qui ont décidé de se joindre à la bataille pour l’honneur et s’emparer des dépouilles d’êtres mystiques oubliés.

Affiche de la deuxième extension de Hearthstone

Dans le morceau, la combinaison du carillon (instrument qui représente la magie à 03sec), des effets de synthétiseur, des maracas au rythme de la marche, du violoncelle en réflexion et des flûtes intrigantes, le tout accompagné par les cuivres de la guerre, exprime avec justesse les sentiments et le climat qui règne dans cette vallée magique (tout cela pour un jeu de cartes !). De retour à l’auberge, peut-être le joueur se reposera-t’il dans deux semaines ?

Capture d’écran du jeu
Le Saviez-vous ?

Peter Mc Connell est un des pionniers de la musique de jeu vidéo. Développé avec son collègue Michael Land, son système d’IMUSIC a révolutionné le genre, en permettant aux musiques de se synchroniser automatiquement avec l’action du joueur pendant la partie. Outre son travail sur des jeux d’heroic-fantasy comme Hearthstone, il est aussi connu pour avoir signé la bande originale de nombreux jeux de la franchise Lucas Arts, comme Star Wars : The Old Republic, sorti sur PC en 2011.

Notre prochain rendez-vous se fera avec le hérisson bleu le plus connu au monde. 

- Espace publicitaire -
Sur le même thème

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Espace publicitaire -

Articles sponsorisés

Nos coups de cœurs

- Espace publicitaire -

Derniers articles

Newsletter

Twitter