spot_img

Lysiane Larbani

Lysiane Larbani
81 ARTICLES1 Commentaires
Journaliste diplômée de l'Institut de journalisme Bordeaux Aquitaine en 2018, je traque les coquilles et débusque les galéjades pour Classique mais pas has been. Pendant trois ans, j'ai arpenté la région Nouvelle-Aquitaine de long en large pour Sud Ouest. Aussi, un bref passage par Libération, une longue enquête sur le polar féministe publiée dans la revue Sang Froid... Au fil des rencontres s'est confirmée mon envie folle de raconter les histoires. La musique classique est un monde vaste et passionnant, à mille lieues des clichés qui lui collent à la peau, les sujets à traiter sont directement liés aux enjeux qui touchent aujourd’hui toute la société : la politique, l'inclusion ou encore l’écologie. C'est un monde fantastique qui devrait être connu de tous.

« Maintenir le festival de La Dolce Volta est un acte de résistance »

FESTIVAL - Malgré l'épidémie de Covid-19, le label La Dolce Volta maintient son festival, les 31 octobre et 1er novembre au Théâtre des Bouffes-du-Nord. Pensée par son fondateur, Michaël Adda, cette troisième édition offre, une fois encore, une belle affiche avec les artistes du label.
- Advertisment -