spot_img
AccueilDisquesOphélie Gaillard et le classique sud-américain

Ophélie Gaillard et le classique sud-américain

AP104-Cover-Alvorada-BD-copie-1024x1024CD – La musique classique n’a pas que des racines en Europe. Elle en a aussi en Amérique du Sud. Ses ambassadeurs s’appellent Heitor Villa-Lobos, brésilien, ou encore Astor Piazzola, argentin. Ils s’inspirent de leurs aînés, les Espagnols Manuel de Falla ou Enrique Granados.

Dans un double Cd intitulé Alvorada, la violoncelliste Ophélie Gaillard est partie à la conquête de cette musique solaire et émouvante. Habituée à jouer du Bach, elle s’est entourée pour ce projet de spécialistes de cette tradition, comme la voix légendaire de Toquiñho, et a opté pour d’excellents arrangements de Gabriel Siviak. La profondeur du violoncelle classique se marie idéalement avec les rythmes dansants et la nostalgie de ce répertoire.

Ophélie Gaillard, « Alvorada», Aparté (Harmonia Mundi). Article paru dans TGV magazine de mai 2015.

Sur le même thème

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Espace publicitaire -spot_img
spot_img

Articles sponsorisés

Nos coups de cœurs

- Espace publicitaire -spot_img

Derniers articles

Newsletter

Twitter