AccueilÀ l'écranNaruto : petit guerrier et grande musique !

Naruto : petit guerrier et grande musique !

CONCERT – Samedi 05 novembre dernier se déroulait au Zénith de Toulouse un spectacle inédit devant quelques milliers d’otakus (fan de mangas) et néophytes de la musique classique. Devant un écran géant et les 50 musiciens de l’orchestre Odino, le Naruto Symphonic Experience a déchainé les foules pendant trois heures de ciné-concert.

Une séance d’animé animée

Si l’animation japonaise se résume pour beaucoup à des héros stupides dans des combats violents, ou à l’inverse de mièvres histoires de filles amoureuses de leur professeur, il n’en est rien ici. Le jeune apprenti ninja a finalement pu accéder à ses lettres de noblesse lorsque, non pas lu sur papier ni vu sur écran de télévision (ou de PC), il se retrouve au beau milieu de la plus grande salle de spectacle de Toulouse, accompagné par pas moins de cinquante musiciens.

Le Shakuhachi, sorte de guitare japonaise ajoute une nouvelle couleur à l’orchestre

Aux instruments de l’orchestre symphonique occidental se sont ajoutés trois des traditionnels japonais : un taiko (tambour), shamisen (guitare à une corde) et shakuhachi (flûte), accompagnés de chanteurs live, et d’un ensemble rock. Pour diriger ces nombreux musiciens, le chef aux lunettes rouges Sylvain Audinovski, sautant à l’image des ninjas lors des passages les plus mouvementés de l’animé, apporte avec sa chorégraphie une énergie kitsch et éclatante pour les 20 ans de la création du manga.

À lire également : La Chronique Jeu vidéo de Zelda, Skyward Sword
20 ans d’émotions 

L’émotion est évidemment présente et ressentie par le chef comme par son orchestre, mais c’est bien le public qui finit en standing ovation au bout de ce marathon de 180 minutes, retraçant les temps forts de la totalité des 220 épisodes de l’animé, créé il y a maintenant 20 ans. L’orchestre symphonique tel qu’on le connaît permet de mettre une emphase jamais vue (ou entendue en l’occurrence) sur les émotions, ici le jeu d’harmonies et de rythmes donnent toute sa grandeur, une dimension supplémentaire aux enjeux des péripéties vécues par les héros.

Naruto et ses amis accompagnés en musique pendant trois heures d’un spectacle magique

La totalité des thèmes de l’animé joués ce soir d’anniversaire feront même verser quelques larmes aux plus grands fans du manga dessiné par Masashi Kishimoto. Les génériques de début et de fin, seul moment du concert où l’audience peut se joindre au chanteurs tant ils connaissent les paroles par chœur, deviennent alors le climax de chaque partie de ce ciné-concert. Un hommage haut en couleurs et en musique aux petits Naruto, Sasuke et Sakura, trois ninjas du pays cachés des feuilles.

La tournée de Naruto Symphonic Experience se poursuit jusqu’au 18 décembre.

- Espace publicitaire -
Sur le même thème

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Espace publicitaire -

Articles sponsorisés

Nos coups de cœurs

- Espace publicitaire -

Derniers articles

Newsletter

Twitter